Discernement Philosophie par Grandeloupo

Bienvenue à Tous et bonne lecture !…. Aprés, vous êtes libre de votre réflexion !

NdR-Dégénérescence de l’esprit humain, chap N°1 – Les deux premiers ….

Classé dans : Naissance des Religions créées par les Humains — 30 septembre, 2019 @ 18:11
La Naissance des Religions

 

Dégénérescence de l’humain

 

Dans les deux ou trois premiers chapitres j’écris sur la venue de l’Homme sur la Planète Terre, puis comment ce dernier avec son intelligence supérieur de quatre-vingt-cinq pourcents au nôtre, car nous ne nous servons aujourd’hui de seulement dix, douze pourcents de notre cerveau pour la généralité, et dix-huit, vingt pourcents pour nos chercheurs les plus instruits, mais surtout les plus intelligents, a choisi volontairement le mal, rejetant ce Dieu seul et unique, cet Être Suprême qui était proche de lui, puisqu’il conversait directement avec lui, mais cet humain aima mieux se façonner des « Dieux » fabriqué de ses mains, pour mettre en colère leur véritable « Dieu ».

Antedil-squelette humainLes humains antédiluviens mesuraient de trois mètres cinquante à quatre mètres environ, des squelettes complets furent trouvés par les géologues et archéologues sur toute la Terre et dans beaucoup de pays, même dans les fonds marins.

Autre chose, voilà plus d’un mois que je n’ai rien posé sur ce blog, alors pardonnez-moi, mais en ce moment la santé ne veut pas suivre, et quand les toubibs vous annoncent un Cancer généralisé, même fort « d’esprit », vous ramassez un coup de massue et malheureusement je suis obligé de faire avec, mais cela ne m’empêche pas de prier pour vous ce Dieu seul et unique, que je nomme EL-SHADDAÏ. Je sais que je suis à la fin de ma vie et que je ne ferai pas encore dix ans sur cette Terre, mais j’espère bien y revenir quand SAMMAËL et les Siens seront encore enfermés pendant un « Temps ». En effet nous nous souviendrons de ce que nous avons vécu, ce que nous avons vu, ce que nous avons supporté avec ce contre-nature hommes et femmes, ces divorces à répétitions, ces tentations d’adultère avec ces femmes dans des positions pornographiques, dévêtues, défilant gratuitement sur nos portables, même sur celui de nos enfants malgré les sécurités que nous pouvions mettre, les guerres sur toute la Terre, les attentats, les pédophiles et leurs réseaux, etc, tout cela aura disparu pendant un « Temps » afin que nous comparerions les deux vies, et EL-SHADDAÏ par justice nous mettra une dernière fois à l’épreuve, comme Adam et Ève, et là, il n-y aura pas de résurrection, ce sera la mort définitive de l’Univers, nous n’existerons plus ! Cela est une véritable justice et seul resteront à vivre éternellement sur cette Terre Paradisiaque, ceux dont l’amour pour EL-SHADDAÏ étaient sincères, véridiques, sans arrière-pensée, sans hypocrisie.

Chapitre n°1

 

Les deux premiers millénaires des Humains

Scientifiquement la race humaine tel que nous la connaissons aujourd’hui, viendrait du même endroit de la Terre et se serait dispersée.

La théorie évolutionniste de « Darwin » étant vraiment aléatoire, basée uniquement sur des suppositions, voir supputations, rapportant à la race humaine un phénomène biologique prouvé par Lamarck, sur la mutation de l’infiniment petit et des insectes, je vais donc bannir tout ce qui se rapporte à la pensé darwiniste comme l’homme de Cro-Magnon, Neandertal, et tous les autres tel que le Pithécanthrope, Sinanthrope, Africanthropus, Atlanthrope, Zinjanthrope, qui seraient tous, des intermédiaires entre les « Grands Singes » et l’être humain.

abpw-Ève et le serpentVoilà 2246 ans que l’humain est sur la terre de la Planète Terre et sa longévité est de huit-cent soixante-dix à neuf-cent-quarante ans de moyenne et il se répandit sur toute la terre qui ne faisait qu’un seul et unique Continent.

Les humains de cette ère se servaient de soixante, soixante-dix pourcents de leur cerveau, ils descendaient de la perfection et comme le sang qui se dégradait, ils perdaient de leur capacité cérébrale.

Il est prouvé aujourd’hui par les géologues et archéologues que ces humains connaissaient la pile atomique et qu’ils s’en servaient tout comme les réacteurs atomiques, dont un fut retrouvé au Gabon, mes nous ne connaissons pas cette technologie de fonctionnement, et encore moins les matériaux. Grâce aux Satellites qui scrutent la terre au centimètre près, les géologues et cartographes ont trouvés que la Terre avant le Déluge n’était qu’un seul et unique Continent avec une seule mer ; ce Continent partait de l’Antarctique qui couvrait une très grande partie du pôle sud, qui se trouve aujourd’hui sous mille à deux mille mètres de glace selon la région et les Satellites peuvent dessiner les côtes de ce début de Continent qui remontait jusqu’au pôle nord au Détroit de Béring aujourd’hui, et la largeur de ce Continent allait des îles Nippone qui n’existaient pas à l’époque jusqu’aux Grandes Rocheuses, la Cordillère des Andes et de l’autre côté l’Australie. Les Amériques, l’Afrique, Péninsule Arabique, Australie, l’Europe et l’Asie, ne faisait qu’un seul et unique Continent.

Les humains se répandirent par groupe familial et amis sur tout ce Continent immense construisant des villes. La Bible, mais surtout les apocryphes content que les Anges qui furent précipités dans le Firmament de la Terre « trouvèrent les filles des hommes très belles » et quittèrent leur enveloppe Angélique pour une corporelle afin de s’accoupler avec elle. De cela est né des géants et des monstres car ils s’accouplèrent ensembles et ils dévoraient tout sur la terre. Mais ils apprirent aux humains les secrets des Cieux et de la terre et les humains connurent l’atome, l’astrologie, la botanique, et bien d’autres connaissances et le mal augmenta sur la terre de la Terre, pas une contrée ne fut exempte, l’iniquité et les abominations étaient aux maximums.

EL-SHADDAÏ regretta d’avoir créé l’Humain, ainsi que les animaux, et il décida de rendre fou toute la génétique humaine des Anges qui se dévorèrent et se massacrèrent entre eux jusqu’au dernier, plus un seul n’était vivant sur la Terre.

Livre du Juste IV : 16-20

« 16. Et tous les fils des hommes quittèrent les voies de Adonaï en ces jours comme ils se multipliaient sur les faces de la terre avec les fils et les filles, et ils apprenaient les uns aux autres leur mauvaise pratique et ils continuèrent de fauter contre Adonaï.

17. Et chaque homme se fit un Elohim, et ils volaient et pillaient tous les hommes son voisin même si c’était un proche, et ils pervertirent la terre, et la terre fut remplie de violence.

18. Et leurs juges et leurs magistratsSe sont les Veilleurs, les Vigiles envoyés par EL-SHADDAÏ pour apprendre aux humains la justice et l’équité – allèrent vers les filles des hommes et prirent leurs femmes mariées par la force selon leur choix, et les fils des hommes en ces jours prirent du bétail de la terre, les bêtes des champs et les oiseaux des ciels, et firent le mélange des animaux d’une espèce avec une autre, afin de, avec cela, provoquer Adonaï ; et Elohim vit toute la terre et elle était pervertie, car toute chair avait corrompu sa voie sur terre, tous les hommes et tous les animaux.

19. Et Adonaï dit : « Je vais effacer l’homme que j’ai créé sur les faces de la terre, en effet depuis l’homme, aux oiseaux des ciels, ensemble avec le bétail et les bêtes sauvages qui sont dans les champs, car je me repens de les avoir créés ».

20. Et tous les hommes qui marchaient dans les voies de Adonaï, moururent en ces jours, avant que Adonaï n’amène le désastre qu’il avait déclaré sur les hommes, car ceci fut de Adonaï ; qu’ils ne vissent pas le désastre que Adonaï avait parlé concernant les fils des hommes. »

EL-SHADDAÏ rendit l’esprit des humains fous et ils se firent une guerre atomique entre Rois et Princes et ceci déclencha des éruptions volcaniques d’une intensité impossible, puis vint les tremblements de terre gigantesques, avec des tsunamis d’une hauteur monstrueuses, et des incendies inimaginables, responsables aujourd’hui de nos immenses déserts, et malgré tous ces cataclysmes les humains restèrent dans leur méchanceté alors EL-SHADDAÏ décida de supprimer toute âme vivante de sa création vivant sur la Terre par un immense Déluge Planétaire.

Simplement, en faisant cela Il donnait raison à son ennemi SAMMAËL qui lui avait lancé ce « Défit » : « Pas un seul humain ne sera pour Toi, car tous viendront m’adorer, me vénérer, me glorifier, et je serai comme Toi et mon Trône sera supérieur au tien ! »

Alors EL-SHADDAÏ regarda encore vers la terre de la Terre, et Il vit qu’un petit nombre d’humains suivaient ses Lois et Préceptes, alors Il décida d’en faire mourir beaucoup afin qu’ils ne voient pas la désolation et l’horreur de la fin de tout ce qui était vivant sur la terre. Cet Être Suprême décida de faire construire une Arche pour sauver la race humaine, cette merveilleuse machine de sa création, la plus sophistiquée car aucune n’est fonctionnelle comme elle dans toute sa création, car ces pantins humains Homme et Femme, venant de son « esprit », de son intelligence, sa réflexion, son amour, façonnés, modelés, sculptés de ses mains, à sa ressemblance, à son reflet en tout, Il ne les a pas créé pour les supprimer quelques milliers d’années après, car quand le Déluge commença l’Humain était sur la terre de la Planète Terre depuis 2246 ans. Pourquoi avoir créé l’humain pour le voir se saborder lui-même ? Impensable ! Pourquoi avoir laissé SAMMAËL libre de ses mouvements, connaissant sa haine envers l’humain ? Tout cela au nom du « Libre Choix », de la liberté de conscience ? Étrange cette façon de penser ! Où pour respecter un « Temps » donné avec SAMMAËL l’enjeu étant l’humain ?

Des milliers de questions me viennent à l’esprit et il y a ce « Pourquoi » ?

ang.de-les NéphilimsLes humains antédiluviens avec leur intelligence, leur cerveau venant de la perfection ont dû faire de grandes découvertes et avancer à une vitesse vertigineuse puisqu’aujourd’hui il est prouvé avec certitude qu’ils connaissaient l’atome, l’électricité sans fil, la radio, télévision, piles atomiques, un carburant jaunâtre dérivé des plantes et de l’électrolyse de l’eau, donc l’hydrogène, plus énormément d’ondes que nous ne connaissons plus aujourd’hui. Ils avaient des véhicules interspaciaux dont la vitesse était monumentale, tout cela a été prouvé, je n’invente rien !

Ces humains construire des villes allant avec leur carrure leur grandeur, les premiers humains mesuraient quatre mètres environ et pesaient entre deux-cents et trois-cents kilogrammes. Les habitations étaient en conséquence surtout que la Terre était comme une serre, qu’il ne pleuvait pas, qu’il n’y avait que vingt degrés Celsius de différence entre l’équateur et les Pôles et que l’axe de la Terre était perpendiculaire à l’équateur et qu’il oscillait de quelques petits degrés, ce qui fait que les saisons n’existaient pas. Voilà pourquoi la végétation était aussi luxuriante.

Le patriarche NOÉ de la descendance d’Hénoch, avait trouvé grâce auprès d’EL-SHADDAÏ,car ce Dieu avait constaté que tous les humains n’étaient pas tous mauvais, mais qu’un petit nombre le priait, vénérait, et l’adorait suivant ses enseignements, ses Lois et Préceptes.

NOÉ ou NOAH, n’était pas fils unique, mais premier-né, donc Lamech son père engendra des fils et des fillesqui sont les frères et sœurs de NOÉ, mais en plus son grand-père, Mathusalem lui aussi procréa des fils et des fillesqui sont les oncles et les tantesde NOÉ et tous ces humains font partie de la famille direct de ce dernier et logiquement nous pouvons penser sans nous tromper qu’un nombre certain de la famille de NOAH était resté fidèle à EL-SHADDAÏ, et construisirent l’Arche avec lui.

Genèse VI : 14-16

« Fais-toi une arche en bois résineux, tu la feras en roseaux et tu l’enduiras de bitume en dedans et en dehors. ( autres textes apocryphes écrivent : «  Et tu y feras une porte ouvrant sur le côté, et la rétréciras vers le sommet jusqu’à la largeur d’une seule coudée. Tu l’enduiras de poix en dedans et en dehors. —- Et tu enduiras l’Arche de goudron à l’intérieur, comme à l’extérieur, ainsi que la porte sur le côté qui se terminera par une coudée. »)Voici comment tu la feras : trois cents coudées pour la longueur de l’arche, cinquante coudées pour sa largeur, trente coudées pour sa hauteur. Tu feras à l’arche un toit et tu l’achèveras une coudée plus haut, tu placeras l’entrée de l’arche sur le côté et tu feras un premier, un second et un troisième étage. »

« Et tu y feras une porte ouvrant sur le côté, et la rétréciras vers le sommet jusqu’à la largeur d’une seule coudée. Tu l’enduiras de poix en dedans et en dehors. » (Livre du Juste)

Les dimensions de cette Arche sont vraiment logiques car elle devait être construite avec quatre paliers dont trois niveaux en hauteur et pour visualiser ceci représente la hauteur d’un immeuble de dix à douze étages environs, et chaque palier mesurait huit mètres de haut, sauf le dernier avec un mètre supplémentaire pour la toiture, les animaux aussi avaient le double de corpulence comme les mammouths, tigres à dents de sabre, mais aussi les animaux se terminant en « aure, ore et thrope » .

Un peu de logique sur la construction de l’Arche ; la caisse de bois avait trois-cent-trente mètres de long, sur cinquante-cinq mètres de large et trente-trois mètres de haut sur quatre paliers, alors en premier pour la construction, à quatre hommes, Noé et ses trois fils, labeur impossible, car il fallait abattre les arbres qui, à l’époque faisaient plus de cent-cinquante mètres de haut, la moyenne arboricole était de cent-soixante-dix mètres à deux-cent-vingt, deux-cent-trente mètres de hauteur, puis il fallait les transporter, même si à l’époque ils avaient des engins très sophistiqués et le carburant n’était pas fossile, l’énergie était hydrogène, mais surtout l’électricité sans fil, statique, car il ne faut pas oublier qu’il ne pleuvait pas sur la terre de la Terre.Arche Noah

Une longueur de trois-cent-trente mètres, sur cinquante-cinq mètres de large et sur trente-trois mètres de hauteur sur quatre paliers, sans aucune ouverture, avec seulement une vingtaine d’humains pour s’occuper de tout, impossible ! Cela fait un bâtiment plus grand de soixante-dix mètres de notre plus grand « Porte-Avions » le Charles De Gaule qui mesure 262m de long et 4000 marins vivent à bord, alors imaginez-vous cette « Arche », littéralement une caisse de bois de trois-cent-trente mètres, (330m) de long avec des couples d’animaux sur toute la longueur et sur toute la largeur, cinquante-cinq, (55m) et tout cela sur quatre niveaux par seulement vingt personnes ? Impossible ! Je confirme absolument impossible ! Alors ! … ! … !

Questions : comment l’Arche était-elle éclairée à l’intérieur ? Comment était conservé le fourrage ? Comment était conservé les fruits et autres nourritures ? Comment l’Arche était-elle ventilée car en bas au premier palier comment l’air était-il renouvelé, les animaux vivant là avait besoin d’air frais, mais en plus les humains devaient nettoyer les litières, et combien y avait-il de couples d’animaux sur toute la longueur et la logique veux qu’un minimum de quarante à cinquante personnes s’occupent des animaux sur toute la longueur et cela devait les faire travailler au moins douze à quinze heures par jour sans compter le temps pour se nourrir et se reposer. Donc quand j’écris qu’il y avait cent-cinquante humains avec Noé je suis en dessous de la vérité, car même avec deux cents humains cela ne fait pas beaucoup pour s’occuper de quatre fois dix-huit mille cent-cinquante mètres-carrés.

Là devait vivre plus de six mille espèces de couple animalières de la taille moyenne du lion, du buffle et du crocodile, plus le double soit douze mille espèces de couple d’animaux de la taille de la chèvre et du mouton, plus vingt-quatre mille espèces de bêtes comme le mulot, lapin, renard, plus les bestioles, volantes, rampantes, et tout le volatile du plus gros, au plus petit, ainsi que le monde des insectes, tout cela devait entrer dans l’Arche en couple mâle et femelle.

L’Arche fut construite très rapidement à la vue de sa taille car elle fut construite du commencement à sa terminaison en sept années et deux mois pour les Jubilés, et en cinq années, presque six pour le Livre du Juste avec une toiture qui la couvrait complètement de tous les bords d’une coudée au-dessus de la hauteur totale de telle manière qu’aucune goutte d’eau ne pouvait toucher les bords de l’Arche, à priori impossible d’entrer à l’intérieur.

Ce qui est intéressant c’est que l’Arche ne fut construite sans aucune ouverture, sans aucune fenêtre. Elle devait être enduite de goudron à l’extérieure comme à l’intérieure calfater et galipoter afin qu’elle soit parfaitement étanche. L’asphalte doit sécher plusieurs jours à l’air libre ou en courant d’air afin qu’il durcisse, mais surtout qu’il perde son odeur âcre, désagréable pour l’humain comme pour les animaux.

Livre du Juste VI : 1-10 , EL-SHADDAÏ parle à Noah « Voici je vais assembler vers toi tous les animaux de la terre, les bêtes des champs et les oiseaux des ciels, et ils viendront et entoureront l’Arche.

2. Et tu iras et t’assoiras à la porte de l’Arche, et tous les bêtes, les animaux, les oiseaux, se rassembleront et se placeront eux-mêmes devant toi, et ceux d’entre eux qui viendront et s’accroupissent devant toi, et tu livreras entre les mains de tes fils, qui les amèneront dans l’Arche, et tu laisseras tous ceux qui se tiendront debout devant toi.

3. Et Adonaï les amena le lendemain, et les animaux, les bêtes et les oiseaux vinrent en grandes multitudes et entourèrent l’Arche.

4. Et Noah alla et s’assis dessous la porte de l’Arche, et toute chair qui s’accroupissaient devant lui, étaient amenée dans l’Arche, et tout ce qui restaient debout devant lui il les laissa sur la terre.

5. Et une lionne vint, avec ses deux lionceaux, un mâle et une femelle, et les trois s’accroupirent devant Noah, et les deux lionceaux se levèrent contre la lionne et la frappèrent, et l’ont fait fuir de sa place, et elle s’en alla, et ils retournèrent à leurs places, et ils s’accroupirent sur la terre devant Noah.

6. Et la lionne se sauva en courant, et se tint à l’endroit des lions [var. au milieu des autres lions].

7. Et Noah vit cela, s’étonna beaucoup, et il se leva et pris les deux lionceaux et les amena dans l’Arche.

8. Et Noah amena dans l’Arche de toutes les créatures vivantes sur terre, ainsi personne ne fut oublié de ceux que Noah amena dans l’Arche.

9. Deux par deux ils venaient à Noah dans l’Arche, mais les animaux purs et les oiseaux purs, il amena sept couples, comme Elohim lui avait ordonné.

10. Et tous les animaux, et les bêtes, et les oiseaux, étaient là et ils entourèrent l’Arche en tout endroit, et la pluie ne descendit pas jusqu’à sept jours après. »

Noah-a, deluge la caisse flotteComme toujours pour avoir la date exacte du Déluge cela est assez difficile, la Bible officiel ne donne aucune date les « Antiquités Bibliques » donnent le premier jour de pluie en l’an 1652 alors que l’on est en l’an 2246 de l’humain, et l’auteur des Jubilés écrit : « Et à la nouvelle lune du premier mois dans la cinquième année de la cinquième semaine du vingt-sixième jubilé d’années, Noah fit l’arche en tous points comme EL-SHADDAÏ lui commanda.

Et il entra dans le deuxième mois de la sixième année, de la sixième semaine d’année et il entra dans l’arche à la nouvelle lune jusqu’au seizième jours du deuxième mois avec tous ceux que nous lui amenions, et le Seigneur la referma de l’extérieur le dix-septième jour au soir. »

Et le Livre du Juste V : 34, conte que dans la cinq-cent-quatre-vingt-quinzième année de Noé, celui-ci commença la construction de l’Arche, qui dura cinq années

Comment peut-on connaître la date exacte de la longévité de l’humain avant le « Déluge » et le recensement total et réelle de l’ensemble des humains. Les hommes commençaient à avoir leur premier enfant vers l’âge de soixante, soixante-dix ans. Les humains devaient suivre le premier commandement de l’Être Suprême : « Multipliez-vous et remplissez la Terre »

Cette date de 1652 ans démarre quand ? Elle représente combien de Jubilés ? Sachant qu’un Jubilés est de 50 ans, soit sept semaines d’années de sept ans plus un an, donc cette date symbolise trente-trois Jubilés plus deux ans. Ce que je trouve étrange c’est ce calcul de l’auteur car la différence entre ces deux dates, est l’âge de « NOAH » au début de la construction de l’Arche.

Une chose est certaine, à cette époque il n’existait qu’un seul et véritable « Dieu » qui conversait avec les « Patriarches » de la Terre, mais pour la plupart de ces Princes et Rois, ils se façonnaient de faux « dieux » de leurs mains en rébellion contre le véritable « Dieu ».

Aujourd’hui nous avons cette immense religion chrétienne qui est née quatre siècles après la venue de son propre fils engendré aux Cieux, puis sur la Terre, pour offrir le même avantage que les humains antédiluviens et avoir la chance de la résurrection sur une Terre qui sera devenue paradisiaque comme à l’époque du premier humain, mais avec les avantages des saisons, la beauté du ciel bleu et des nuits étoilées, mais cette religion des enseignements de Jésus le Nazôréen en a fait la plus grande religion de l’idolâtrie avec ce signe de croix, l’adoration, la vénération de celle-ci, les genoux-flexions devant les statues de pierre représentant un humain, homme, ou femme, déclaré saint et sainte, en un mot la plus grande foire de l’idolâtrie suivi par plus de trois milliards d’êtres humains.

Voilà pourquoi j’écris pour vous, pour que vous vous éloigniez de cette religion idolâtre et ne prier que le seul et unique « Dieu », celui que je nomme EL-SHADDAÏ, comme le nommait Abraham et comme il est écrit dans la Bible originel, ce nom qui signifie « Dieu au-dessus des Montagnes », celui qui est au-dessus de nos têtes.

Je vous laisse à vos réflexions, à vos pensées !

Prenez soins de vous, et portez-vous bien !

Salutations cordiales à tous !

Sig : J-P. G. dit « GRANDELOUPO »

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus